Moins cher Richard Mille Chronographe Flyback RM 60-01 Régate : version 2016 Réplique à bas prix

Richard Mille Chronographe Flyback RM 60-01 Régate : version 2016


I ly est parvenu ! Depuis samedi dernier, le skieur Alexis Pinturault devance au palmarès la légende du ski fran?ais Jean-Claude Killy ( de tous temps associé à Rolex) grace à sa 19ème victoire en coupe du monde remportée en 2 min 23 sec 99 sur le géant d’Adelboden en Suisse.En tête à l’issue de la première manche avec 64 centièmes d’avance sur Philip Schoerghofer, Alexis a d? batailler pour arracher la seconde manche contre un Marcel Hirscher prêt à tout. Prenant tous les risques sur la Chuenisb?rgli, la rigueur et le travail d’Alexis Pinturault lui ont permis, in fine, de distancier Hirscher de 4 centièmes et son compatriote Philipp Schoerghofer d’1 seconde 94.? C’était une belle course que l’on a offerte, une belle bagarre. Je suis très content du résultat et de cette excellente première manche et Marcel a réalisé une incroyable deuxième manche. J’ai fait tout ce que je pouvais pour maintenir l’écart et au final il s’en est fallu de peu ! ?. Et le sportif d’ajouter : ? ?a me fait plaisir de dépasser Jean-Claude (Killy) au nombre de victoires en Coupe du monde, mais il restera un grand nom du sport fran?ais et de l’olympisme. Je suis fier de voir mon nom placé à c?té du sien. ?.Hirscher et Pinturault sont les rois incontestés du géant : vainqueurs de quatre des cinq géants. ? Un coup, c’est lui, un coup c’est moi. A chaque fois, on doit essayer mutuellement de se dépasser l’un et l’autre. ? Surnommé ? La Bête ? en raison de son physique imposant pour un technicien (1,80 m, 80 kg),Alexis Pinturault s’est depuis un an considérablement renforcé musculairement. Ses seules performances en course, où il règne en ma?tre, auraient suffi à justifier ce qualificatif mais le géant d’Adelboden le confirme s’il en était encore besoin. En affirmant clairement son talent dès la mi-saison, Alexis Pinturault laisse entrevoir la possibilité de nouveaux records d’ici la fin mars.A la RM 035 qu’il porte depuis deux ans, succédera très prochainement la nouvelle RM 035 Ultimate Edition. Cette dernière édition limitée de la série (35 pièces) en Carbone TPTTM sera disponible uniquement au sein des boutiques Richard Mille à partir de début mars.
Richard Mille Chronographe Flyback RM 60-01 Régate : version 2016

Animée par un calibre automatique RMAC2 en titane grade 5 et dotée de 55 heures de réserve de marche, d’un balancier à inertie variable et des fonctions chronographe flyback, calendrier annuel, grande date et UTC, la RM 60-01 (50 mm de diamètre / étanche 100 mètres) facilite la navigation grâce à sa lunette tournante spéciale, ponctuée des quatre points cardinaux et d’un disque gradué à 360° avec échelle des 24 heures.
 
Dans la pratique, l’utilisation de ce garde-temps repose sur deux éléments fondamentaux : la connaissance de l’heure locale et la position du soleil. Ensuite, pour calculer sa position, il faut commencer par diriger l’indicateur UTC en direction du soleil à l’aide du poussoir UTC situé à 9 heures. La deuxième étape consiste à tourner la lunette jusqu’à ce que l’aiguille UTC soit alignée avec l’heure locale gravée sur le pourtour de la lunette. Une fois ce réglage effectué, les graduations Nord, Sud, Est et Ouest sur la lunette seront alignées avec les quatre points cardinaux.
 
Comme le souligne la marque dans son communiqué, cette pièce se démarque des autres montres de navigation par sa faculté à s’orienter sans calcul supplémentaire aussi bien sur l’hémisphère nord que sur l’hémisphère sud. 
 
A noter que par mesure de précaution, les poussoirs du chronographe disposent d’un système de verrouillage et de déverrouillage rapide. Le fait qu’il suffise, pour verrouiller (flèche rouge) et déverrouiller (flèche verte) les poussoirs du chronographe flyback, de faire tourner la couronne bloquante, évite en effet toute manipulation accidentelle du chronographe.

Cette année, c’est Proteus, mené par Stu Bannatyne et propriété de l’Américain George Sakellaris qui a terminé en tête du classement des Maxi Yachts de la 7e édition des Voiles de St Barth. L’équipage s’est vu remettre cette RM 60-01 Chronographe Flyback Régate.


Accueil Accueil   
Envoyer Envoyer   
Imprimer Imprimer

Laisser un commentaire