Wholesale Célèbre Le tennisman allemand Alexander Zverev devient ambassadeur Richard Mille Réplique au prix le plus bas

Alexander Zverev


Alexander Zverev

Surnommé Sascha (diminutif d’Alexander en russe), le jeune prodige de presque deux mètres (198 cm) incarne pour ses pairs la relève du tennis international. Coaché par son père, ancien jouààeur de tennis, Alexander a commencé à taper dans la balle à l’âge de cinq ans et s’est très vite imposé dans ce sport en remportant en 2013, à l’âge de 16 ans le « World Junior Tennis Champion » de la Fédération Internationale de Tennis, un titre détenu précédemment par quelques-uns des plus grands noms du tennis mondial.
 
En 2014, Alexander Zverev remporte son premier tournoi ATP Challenger à l’Open Sparkassen de Brunswick. Deux semaines plus tard, il est invité au tournoi ATP 500 de Hambourg, où il se fait remarquer en battant trois des joueurs du top 20 mondial, et en ne concédant aucun set à ses adversaires. Accédant aux demi-finales, Alexander s’inclinera finalement face à David Ferrer, alors n° 5 mondial. Une performance incroyable autant qu’historique puisqu’il faut remonter à 2004 pour voir un jeune homme de 17 ans atteindre un quart de final de l’ATP 500… ce n’était autre que Rafael Nadal, figure familière des clients et des équipes de Richard Mille !
 
La progression de Sascha est exponentielle au point que les portes du top 100 s’ouvrent à lui à la fin de la saison 2015. Plus jeune joueur du classement (actuellement 38ème à l’ATP), il se voit alors remettre l’ATP Award de la révélation de l’année. Cette saison, après une demi-finale à Montpellier et un quart de finale à Rotterdam, Sascha s’est qualifié pour la première fois pour les huitièmes de finale d’un tournoi Masters 1000 à Indian Wells. A l’issue de son affrontement avec Rafael Nadal devant lequel Alexander s’inclinera, en dépit d’une balle de match en sa faveur, le Majorquin déclara : « J’ai joué ce match contre un très grand joueur qui a notamment servi de façon incroyable au début. Ses premières balles partaient régulièrement à 214 km/h et ses secondes souvent au-dessus de 193 km/h ». Bref, des boulets de canon.
 
Marchant sur les traces des plus grands champions de tennis, Alexander Zverev joue désormais avec une montre Richard Mille au poignet, l’horloger pari incontestablement sur l’avenir de ce jeune homme. Pour ce droitier au jeu tout en puissance et appréciant particulièrement la terre battue, la RM 27-01 est la pièce idéale avec sa boîte élaborée en nanotubes de carbone. D’un poids de 18,83 grammes, bracelet inclus, elle représente un record inégalé à ce jour. Développé avec Rafael Nadal, ce calibre tourbillon suspendu par câble peut résister à des chocs de 5000 g. Pensé pour le tennis, il se porte comme une seconde peau.

I ly est parvenu ! Depuis samedi dernier, le skieur Alexis Pinturault devance au palmarès la légende du ski fran?ais Jean-Claude Killy ( de tous temps associé à Rolex) grace à sa 19ème victoire en coupe du monde remportée en 2 min 23 sec 99 sur le géant d’Adelboden en Suisse.En tête à l’issue de la première manche avec 64 centièmes d’avance sur Philip Schoerghofer, Alexis a d? batailler pour arracher la seconde manche contre un Marcel Hirscher prêt à tout. Prenant tous les risques sur la Chuenisb?rgli, la rigueur et le travail d’Alexis Pinturault lui ont permis, in fine, de distancier Hirscher de 4 centièmes et son compatriote Philipp Schoerghofer d’1 seconde 94.? C’était une belle course que l’on a offerte, une belle bagarre. Je suis très content du résultat et de cette excellente première manche et Marcel a réalisé une incroyable deuxième manche. J’ai fait tout ce que je pouvais pour maintenir l’écart et au final il s’en est fallu de peu ! ?. Et le sportif d’ajouter : ? ?a me fait plaisir de dépasser Jean-Claude (Killy) au nombre de victoires en Coupe du monde, mais il restera un grand nom du sport fran?ais et de l’olympisme. Je suis fier de voir mon nom placé à c?té du sien. ?.Hirscher et Pinturault sont les rois incontestés du géant : vainqueurs de quatre des cinq géants. ? Un coup, c’est lui, un coup c’est moi. A chaque fois, on doit essayer mutuellement de se dépasser l’un et l’autre. ? Surnommé ? La Bête ? en raison de son physique imposant pour un technicien (1,80 m, 80 kg),Alexis Pinturault s’est depuis un an considérablement renforcé musculairement. Ses seules performances en course, où il règne en ma?tre, auraient suffi à justifier ce qualificatif mais le géant d’Adelboden le confirme s’il en était encore besoin. En affirmant clairement son talent dès la mi-saison, Alexis Pinturault laisse entrevoir la possibilité de nouveaux records d’ici la fin mars.A la RM 035 qu’il porte depuis deux ans, succédera très prochainement la nouvelle RM 035 Ultimate Edition. Cette dernière édition limitée de la série (35 pièces) en Carbone TPTTM sera disponible uniquement au sein des boutiques Richard Mille à partir de début mars.

Accueil Accueil   
Envoyer Envoyer   
Imprimer Imprimer

Laisser un commentaire